Archives des Evolution du cours - Bitcoin.fr

Bitcoin, future colonne vertébrale d’une révolution monétaire – Le protocole RGB, une renaissance ?

Bitcoin, future colonne vertébrale d’une révolution monétaire – Le protocole RGB, une renaissance ?
L’histoire des fameux jetons cryptographiques est une vraie montagne russe depuis que leur concept a été énoncé pour la première fois, quelque années seulement après l’invention du Bitcoin. Aujourd’hui, nous allons rapidement explorer ensemble le passé de la folie de l’émission de tokens sur Bitcoin, puis nous intéresser à son futur possible. C’est parti !

La genèse de jetons cryptographiques, les “Colored Coins”

Dès 2012, nombreux ont été les curieux à vouloir exploiter les propriétés de la blockchain du Bitcoin au-delà du simple pouvoir du transfert de la pièce native du protocole. Grâce à la structure des UTXO’s (Unspent Transaction Outputs) du Bitcoin, il est possible de distinguer des pièces individuelles en les marquants avec de l’information additionnelle.

https://preview.redd.it/zryam6n2wzp51.png?width=600&format=png&auto=webp&s=ae081f769e903d86ab5777c6f5196360a3572b70
Exemple d’émission de pièces colorées (Colored coins) sur Bitcoin
Le procédé en question se nomme “Colored Coins”, simplement car les données supplémentaires qui sont rajoutées dans une transaction pour marquer un UTXO Bitcoin particulier suivent le standard RGB (“Red, Green, Blue”). Ce standard est utilisé pour définir une couleur en chiffre.
Ce concept se heurta cependant à de nombreux problèmes de scalabilité et de programmabilité rapidement, bien qu’il fût prometteur au niveau de son ingéniosité permettant de se reposer sur une base protocolaire déjà établie et aussi sécuritaire qu’est celle du Bitcoin.
S’en suivit la création de nombreuses plateformes, telle que l’Ethereum, explicitement conçues pour une création facile de jetons cryptographiques.

Les fonctionnalités recherchées des jetons cryptographiques

De nombreuses raisons expliquent l’excitation et l’empressement des développeurs et investisseurs confondus au sujet des jetons cryptographiques.
La possibilité de procéder à des levées de fonds en cryptomonnaies ad-hoc, d’émettre des jetons adossés à des monnaies fiduciaires (stablecoins) ou encore des jetons non-fongibles représentants des biens purement numériques ne cesse de pousser notre imagination.
De nombreuses raisons expliquent l’excitation et l’empressement des développeurs et investisseurs confondus au sujet des jetons cryptographiques.
La possibilité de procéder à des levées de fonds en cryptomonnaies ad-hoc, d’émettre des jetons adossés à des monnaies fiduciaires (stablecoins) ou encore des jetons non-fongibles représentants des biens purement numériques ne cesse de pousser notre imagination.

RGB, un retour aux sources

Bien qu’une majorité des efforts déployés pour la création d’une plateforme parfaite servant à l’émission de jetons se concentrent sur des réseaux hors Bitcoin, certains n’ont pas oublié l’ambition de réaliser celle-ci sur la première et principale crypto-monnaie.
Le protocole RGB est une de ces initiatives et un projet lancé et maintenu par des vétérans de l’industrie. Initialement conceptualisé par Giacomo Zucco et Peter Todd, RGB a avancé à grand pas une fois que la maintenance du projet a été entreprise par le Dr. Maxim Orlovsky et Pandora Core AG à la mi-2019.

https://preview.redd.it/6dod5ad4wzp51.png?width=324&format=png&auto=webp&s=6777c9838b79e3f75cf6f7233135f371ad2c939e
Le projet est maintenu selon une liste de standards publiée par l’association BP/LNP, qui rassemble un ensemble de propositions et de librairies de développement pour tous les projets ne touchant pas directement la première et deuxième couche du Bitcoin.
RGB est supporté également sous forme de financement par des firmes telles que Tether, Bitfinex et Bitrefill.

Le fonctionnement de RGB

Le protocole RGB se définie comme une troisième couche du Bitcoin, car elle utilise non seulement la première couche, mais peut également utiliser le Lightning Network pour son fonctionnement.
En tant que plateforme de contrats intelligents, le protocole RGB se distingue fortement de tous les projets antérieurs basés sur le Bitcoin et des plateformes hors Bitcoin.
Le protocole RGB se vante de pouvoir régler les problèmes suivants :
· L’inévitable goulot au niveau de la scalabilité d’une structure de donnée Blockchain qui rend difficile l’utilisation de jetons numériques à grande échelle.
· La confidentialité en défaut de la plupart des plateformes blockchains puisque l’ensemble des transactions et bien numériques conçus par-dessus celles-ci sont sujets à de l’analyse et surveillance.
· L’inefficience des contrats intelligents actuels, souvent dûe à des langages de programmation non-audités et à des problèmes de gouvernance des plateformes.
Pour ce faire, la création de jetons sur le protocole RGB se déroule selon une méthode particulière.
Premièrement, l’ensemble de la logique de contrat intelligent et de la création de jetons se fait hors de la première couche au travers de schémas inhérents au langage Simplicity. Ce langage permet la création de contrats complexes sécuritaires. Il faut voir cette étape comme la création des règles que les jetons devront suivre par la suite.
Tout récemment, la compagnie Blockstream a fait mention de ces avancements et a lancé le code source de Simplicity, qui sera bientôt disponible sur la plateforme Liquid, qui est une sidechain du Bitcoin.
Pour illustrer l’unicité d’un jeton digital particulier ainsi que sa possession, le protocole RGB fait usage de sceau cryptographique à usage unique (Single Use Seal), représentant l’état d’un contrat intelligent, qui est ensuite inséré dans un UTXO Bitcoin particulier. Les UTXO’s sont les monnaies distinctes sur le réseau Bitcoin et sont uniques, donc en liant un jeton ou un ensemble de jetons à un UTXO, on le rend clairement unique.
Par contre, tous traitements de l’état d’un contrat intelligent ou changement de possession d’un jeton se fait au niveau local par le détenteur des jetons ou du contrat intelligent en question. Le détenteur peut procéder à des changements de l’état du contrat intelligent au travers d’un état de transition et en dépensant l’UTXO contenant le sceau à usage unique.
Lorsque le prochain utilisateur reçoit les jetons, il doit valider le DAG (Directed Acyclic Graph) où sont marquées toutes les données de changement d’état du contrat et de changement de possession du jeton, en regardant s’il correspond bien aux règles définis par le contrat intelligent en Simplicity, aussi appelé Schéma.

https://preview.redd.it/bcvv9mn6wzp51.png?width=292&format=png&auto=webp&s=236984631d6d0880f5aba577a75579227a888b47
Un exemple de graphe orienté acyclique, ou DAG (Wikipédia).
Il n’existe donc pas de blockchain dans RGB, seulement des nœuds qui permettent aux usagers de valider que les règles locales du jeton ou du contrat intelligent ont été respectées. Chaque transaction est alors un nœud (sommet) du graphe. L’avantage, par rapport à la structure en arbre des blockchains, est qu’il est beaucoup plus rapide de parcourir et de traiter les données. Le problème des plus courts chemins – trouver le chemin le plus court entre deux sommets – est ainsi résolu de façon linéaire.
Il existe évidemment les concepts de clés privées et de Script (le langage du réseau Bitcoin) pour prouver l’authenticité de la possession des actifs cryptographiques en question.
Finalement, RGB peut se jumeler au réseau Lightning grâce au protocole Spectrum de Pandora Core AG, afin de permettre une coordination par multiples parties sur le changement d’état et de possession sur des jetons ou des contrats intelligents RGB. Cela permettra aux usagers de créer des plateformes d’échanges décentralisées (DEX) par-dessus Lightning avec des jetons RGB !

Conclusion

L’internet ne s’est pas construit en une année, il a fallu plusieurs décennies pour compléter les plusieurs couches qui font maintenant partie du protocole TCP/IP. Certains sont prêt à faire le pari que le modèle de l’internet par couche se reproduira également sur le Bitcoin. L’équipe du protocole RBG sont déjà en train de construire la troisième couche alors que le Lightning Network, n’est pas encore finie. La plateforme de choix pour la création de bien numérique n’est pas encore garantie. Dans bien des cas, il y a plusieurs questions scientifiques auxquelles il faudra encore répondre. Mais en observant ce renouveau à retourner sur Bitcoin pour la création de bien numériques, c’est à se questionner si la réponse ne se trouvait pas droit devant nos yeux… depuis le tout début !

Source :
https://journalducoin.com/analyses-dossiers/bitcoin-future-colonne-vertebrale-revolution-monetaire-protocole-rgb-renaissance/?fbclid=IwAR2Dba4mEYMlKZCAD4LckaiSwAuJOlKyb8U4dA8xShrJeXzijB-x3HuG2Vg
submitted by mary7437 to u/mary7437 [link] [comments]

510 communautés francophones, bilingues et francophiles

À JOUR ICI
1825 9chatFR Abitibi acadie actu AddictionsFR Afrique agilefr aixenprovence aixmarseille AJEstUnCon AJEstUnConLibre Algereddit algerie Alimentation Alouettes alsace anarchisme anglais AnimalCrossingFrance Annuaire Aquitaine arduino_raspPi_FR AskFrance AskMontreal asmonaco AssocialFrance Asterix Astronomie AuServiceDeLaFrance AutoHebergement Auvergne Avenir aymaide_fr banalites bandedessinee BDFrancophone Belgians Belgique Belgium_irl BelgiumPics bellepatisserie Benalla Benin besoindeparler BestOfFrance BFFR Biologie bitcoinfr BitcoinFrance blaguesenfrancais bordeaux Bourgogne breizh Bretagne Breton brussels BruxellesMaBelle BurkinaFaso bussiere Caen cafedessciences CajunFrench Cameroun canada canada_fr CelebsFrance ChansonFrancaise CharlotteGainsbourg Cherbourg Chimie cinemacinema CinemaFrancais Citroen ClashRoyaleFR clermontfd CoeursBrisesDeFrance collapsologie CommeDitLaJeuneMariee CommuneDeReddit Communisme Concordia ConnardsDeParisiens conseiljuridique conspiration Cotedivoire Couture_tricot_fr CryptoFR cryptomonnaies CSFrance debatdeshauts dijon DiscussionPolitique Divertissement Django_france DNMFr DOFUSfr DogecoinFrance Dota2fr Dota2France drupalfr dumondeaubalcon easy_french ecologie EcouteCa edrisage effondrement EnculesDeProvinciaux enfrancais ENLfr EnlightenedFrance EnMarche EnMarcheArriere entraideinformatique entrepreneurfrance epistolRFrance EquipeDeFrance ESGI esportfr etsmtl EveFR Exjwfr expatriation ExpressionEcrite Feminisme Fifa16fr FilmsFR FitnessFrance FootFrance FortniteFr FortniteFrance forumlibre fr francais Francais4francais FrancaisCanadien francaise france France_apolitique France_Festival France_gif FRANCE24auto FranceBlowjobSurprise FranceBoule Francecode FranceEnMono FranceFIRE FranceGall FranceGW FranceInsoumise FranceLeBolchevik franceliberale FranceLibre FranceMeetic Francephotographie FrancePics FranceR4R FranceSucks FranceTranquille Francevraimentlibre FranceWorld FranceWorstNation franchecomte Francophone francophonie Franglish Franse FranseLibre French French_House french_urbex frenchally Frenchaltmusic FrenchCulture frenchelectro FrenchFilles frenchfilms frenchhelp FrenchHipHopVinyl Frenchhistory Frenchhistorymemes FrenchHouse FrenchHouseProduction frenchielawstudents FrenchImmersion FrenchInVideos FrenchJokes FrenchKicks frenchliterature FrenchMemes FrenchOpen frenchopentennis FrenchPeopleTwitter frenchpolitics FrenchPractice FrenchProblems FrenchPrompts frenchpunk frenchrap FrenchRevolutionMemes frenchrock frenchside frenchsubs frenchtarot FrenchTeachers FrenchTech FrenchTop14Rugby frenchtouch frenchtourist FrenchTrap frenchtrees frenchworldproblems FrontdeGauche frugalmontreal Fwance gamedevfr Gatineau Gay_france geneva GentilsVirus geographie geopolitique gifsuryvette GiletJauneCircleJerk giletsjaunes GnulinuxFR GoldenManager_fr GoneWildFR GoneWildFrance GrandSud Grenoble GrosMots Guadeloupe guessthefrenchmovie Guillotine Habs HamonPourPresident HearthstoneFrance HEC Histoire houblon HytaleFrance IHateFrance ImagesOfFrance IndiemagFR Iphone_france islamophobie ivrevirgule jardin jdr jememarre jeuairfrance jeux jeuxderole JeuxDeSociete jeuxvideo Judo_FR Justicedeclasse JustinTrudeauFr JustLyonThings justmarseillethings kaamelott Kamoulox ketofr kta LaFranceavauleau LaReunion Lausanne Laval leagueoflegendsFR learnfrench Legranddebat Lehavre LePetitMusee LesMemesFrancais LetsNotMeetFR Lgbtfrance LGBTNews_Francais LgbtqiEtPlus Ligue1 Lille Limousin Linuxfr Litterature litteraturequebec Livres Livresetpartage Livresfr Lorraine luckyluke Lyon Madagascar malfrance Mali mangafr mangerbouger maroc Martinique Mauritania mecsfous melenchon memes_fr meprisdeclasse MerdeInFrance MerdeInMerdeInFrance metaquebec MFrance MinecraftFrance MMAfr ModelFrance Modsocfr moi_dlvv Monaco Monero_Fr MonPetitFrancais Montpellier montreal MontrealBazaar MontrealCycling MontrealEnts MontrealFood Montrealfrancais montrealimpact montrealmusic MTL_DnD mulhouse Musiqc musiquefrancaise musiqueinternationale Musiques nancy Nantes Netflixfr NetflixFrance newbrunswickcanada NewsFromFrance NHKEasyNewsFR nicefrance NMSFrance NoMansSkyFrance Normandie NouvelleFrance nouvelles nouvellesdumonde NouvelleTaglineDuSub nuitdebout occitan occitanie OCPoesie okcupidfr olympiquedemarseille OlympiqueLyonnais OnePieceFR OnePieceTCFR oss117 OverwatchFR ParentingFR paris ParisTravelGuide ParlonsSerie Partipirate PasDeQuestionIdiote paslegorafi PathOfExileFR pedale philosophie phpfr PhysiqueFr Picardie Pinard Placefrance plusunegoutte PodcastFR PodcastFrancais Poitiers PokemonGoFR pokemongofra PokemonGoParis PolyMTL Polynesia Pornofrancais programmation provence PrudeFrance Psg PSVR_FRANCE PsychonautFr PythonFr Quebec Quebec_Federaliste Quebec_Politics Quebec_Vape quebecbashing quebeccity QuebecJobs QuebecLevis QuebecLibre QuebecNordiques quebecnsfw Quebecoin Quebecon quebecpolitics QuebecPorn QuebecSolidaire quebectrees quefaitlapolice quefontleschasseurs QuestionsDeLangue R4rFrance r4rmontreal Radins ragefrance rance RanceLibre RapFR RdvTech RebootFrance Recette Reims Rennes renseignement Repentigny ResFr ResFrance reunionisland revuedepresse rouen Ruffin Saguenay saintetienne saintpierreetmiquelon santementale SarkoAuCachot savoie ScienceFr sciencepo Sedan seddit SEOFR SergeGainsbourg SeriesFr Sexualite Sherbrooke simracingfr sjsr smcaen SnapchatFR SocialFrance socialmediafr SocialParis SquaredCircle_FR StarCitizenFrance StationF steinsgatefr SteinsGateFrance Strasbourg StreetwearFrance suisse Superpowers_fr Sysadmin_Fr TableVirtuelle Tahiti TahitiEvent taule Tech_FR tetonsatateratatons The_LePen the_macron TheLongestGameEver2FR TinderFrance toulouse Tourdefrance Tours Traductions transgenre TricotFrance troisrivieres truefrance Tunisia Tunisianews Tunisianjobs TwitchFR ubuntufr UdeM UnBoldAirFrance unexpectedgwennhadu UPRFR UQAM urbex_france VapingenFrance vendredimusique verdun Versailles VideosDeRepas VideosFrancais Vieilleecoleclasse vieuxcons ViveFrance voitures vosfinances VTTFrance wakfu_fr Wallonia WarhammerFrance Webfr WeComeFromFrance youtubefr YoutubeFrance YOUTUBEMEMESFR Zeleinfrance zetetique
submitted by CitoyenEuropeen to annuaire [link] [comments]

banks and governement scared

_____________IN ENGLISH_____________________
Having diner with some friends lately, I realized than quite a lot of people still have an approximate knowledges about cryptotocrrencies . And more important, they do not realize what powerful democratic tool cryptos are, why it scares banks and governments so much . They usually read only the titles of the news articles (which for some are really BS) So I wrote the text below . It's in french and my english is not good enough to translate the humor in the text (to whoever can , feel free to translate it, It's open source I don't claim any right on it :-) )).
For the french, please copy and paste the text below everywhere you can (article comment , friends , social media etc .. ) , so the voices of cryptos is not silenced by a distorted press
_____________________________IN FRENCH_____________________________________
Dinant récemment avec des amis j ai réalisé qu'un grand nombre de gens ont encore une connaissance parcellaire des cryptommonaies. Et plus important ils n'ont pas conscience du formidable outil démocratique qu'elles représentent et de pourquoi elles font si peur aux banques et aux gouvernements . Ils se contentent de lire les titres des articles de presse (dont certains sont des âneries ) Alors j ai écris le texte ci dessous . SVP copier coller ce texte partout où vous pouvez (commentaires, réseaux sociaux etc.. ) histoire que la voix des cryptomonnaies ne soit pas étouffée par une presse biaisée
_______________________________THE TEXT__________________________________________ Qui a peur du grand méchant bitcoin ?
C'est pas nous , c'est pas nous comme le dit la comptine .
Mais alors pourquoi cet acharnement sur les cryptomonnaies ?? En résumé , parce que ça marche .
Il faut se souvenir que le bitcoin, la première cryptomonnaie telle que nous les connaissons aujourd'hui, a été crée suite à la crise financière de 2008 Elle offre une technologie que l'on appelle la blockchain qui permet d'enregistrer des transactions entre personnes ou société possédant une adresse bitcoin. Et ce, en toute transparence (car le registre des transactions est public) et de façon sure et permanente (du fait de la cryptographie utilisée ainsi que de la distribution du registre des transactions sur un grand nombre de serveur). L'utilisation de cette technologie est libre de droit .
Le but est avant tout de contrer les effets néfastes des toutes puissantes institutions financières dans nos démocraties et de libérer la population de son emprise en mettant à l'abri les fonds de la population sur un réseau indépendant. Effets qui se sont confirmés pendant la crise grecque, avec les conséquences que l'on connaît sur la population grecque, ou encore en France quand on découvre que ce sont les banques qui choisissent qui aura le droit de se présenter ou non à certaines élections en accordant ou non les financements nécessaires.
Et ce bitcoin, qui au départ était moqué par les banques comme un phénomène de geek , permet aujourd'hui aux venezueliens de s'acheter de quoi survivre dans un pays sous pression économique des USA et du FMI . Ils sont l'exemple même de ce qui dérange les banques et une partie de la classe politique, une population, voir un pays que l'on ne peut contrôler via le compte bancaire .
Vous vous dites ce type, est un des ces parano conspirationnistes propagateur de fake news (si c’était vrai au moins je serais à la mode ;-) )
Certes on nous dit qu'il n y aura plus de crises financières (ce qui est sans doute aussi vrai que le première guerre mondiale était la der de der , ou encore que le nuage de Tchernobyl ne traversait pas les frontières) .Bien sur, on nous dit que les euros sur nos comptes ont une valeur réelle et correspondent à des richesses bien réelles, et ne sont pas simplement des chiffres ajouter par la BCE dans un tableau excel (et donc la peur du bank run n'est qu'un fantasme, le rachat des dettes pourries n'est pas une planche à billet déguisée et enfin les accords Bretton Woods ne sont qu'un tournoi de golf).
Mais réfléchissons un instant et posons nous les questions suivantes . - Dans nos pays dit développés, à quel point sommes nous dépendant des banques (la réponse est au dessus , merci de suivre;-) ) ? - Pouvons nous vivre sans comptes bancaires (idem que pour la question précédente :-) ) ?? - Que se passerait-il si une nouvelle crise financière (comme une crise de la dette par exemple) se produisait (parfum sauce grec ou pas, sujet évoqué a Davos, mais vite étouffé )?? - Que se passerait il si une grande partie de la population désirait retirer son argent des banques ?? (ce bank-run qui à fait si peur justement pendant la crise grec, (au passage provoquée avec l'aide de Goldman Sachs aussi appelé la firme) .
Ou même plus simplement que se passerait-il si la population allait au delà des gros titres d'une presse économique dont les principaux annonceurs sont des banques et autres sociétés de gestions fonds, et s’intéressait à un système financier où ils sont les seuls maîtres de leur fonds et décidaient d'y transférer une partie de leur argent.
Bien sur , intuitivement vous avez la réponse : Cela serait une catastrophe pour les banques (et par effet domino, la classe politique) car elles se retrouveraient sans fonds sur lesquels vivre et spéculer (Vous aviez cru que votre argent restait sur vos comptes ?) . Et le gouvernement sans contrôle sur la population. Or dans le système financier actuel de l'argent dette, et sa perpétuel fuite en avant (he oui, la dette mondiale est de 233 000 milliards $ soit 318% du PIB mondiale , he non, y a pas de fautes de frappes ), il faut en permanence ré-injecter de l'argent pour que ça marche (Charles Ponzi aurait du déposer un brevet :-) )
les banques prêtent (de plus en plus difficilement d'ailleurs, peut être la population a t elle compris qu'a crédit on aurait le diable ) et spéculent avec l'argent des dépôts (mais pas seulement , voir les accords Bâle III) . Et les politiques empruntent aux banques pour financer leur campagnes et leur promesses politiques. Et les banques empruntent le pouvoir aux politiques pour favoriser (mais on dit réguler) le système financier . Et après moi le déluge :-) , la boucle est bouclée .
Maintenant mettez vous donc à la place de nos chers banquiers et politiques. Si vous saviez tout ça (car ils l'ont déjà compris d'où les réunions en coulisses de Davos au sujet des cryptomonnaies ) que choisiriez vous ?
D'un coté l'homologation d'un système de paiement et de stockage de valeur qui ressemble à l'étalon or (mais en plus rapide et plus facile à stocker) qui rendrait un réel contrôle à la population sur ses finances et ce faisant devoir repenser le système financier actuel au dépend de votre pouvoir ?
Ou choisiriez vous de tuer ce système en disant qu'il à la rage, et d'en tenir loin la population , afin de maintenir le système financier existant et le pouvoir qu'il vous donne ?
Nos institutionnels ont bien compris que les cryptomonnaies sont les pierres numériques d'une révolution sans violence qui ne demande rien d' autre qu'une prise de conscience de la population. Le dormeur doit se réveiller
some sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Bretton_Woods_system
https://www.latribune.factualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687366/quand-goldman-sachs-aidait-la-grece-a-tricher-pour-600-millions-d-euros-.html
https://lexpansion.lexpress.factualite-economique/jean-claude-trichet-a-la-bce-un-bilan-controverse_1345712.html
https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4
http://www.economiematin.fnews-dette-mondiale-augmentation-montant-hausse-milliards-2017-sannat
https://www.contrepoints.org/2017/10/14/300911-monde-dangereux-bitcoin-venezuela
Search the net and use your brain to cross check the datas
submitted by chmickz to btc [link] [comments]

why they fear cryptos

************************************IN ENGLISH*******************************
Having diner with some friends lately, I realized than quite a lot of people still have an approximate knowledges about cryptotocrrencies . And more important, they do not realize what powerful democratic tool cryptos are, why it scares banks and governments so much . They usually read only the titles of the news articles (which for some are really BS) So I wrote the text below . It's in french and my english is not good enough to translate the humor in the text (to whoever can , feel free to translate it, It's open source I don't claim any right on it :-) )).
For the french, please copy and paste the text below everywhere you can (article comment , friends , social media etc .. ) , so the voices of cryptos is not silenced by a distorted press
***********************************************IN FRENCH *********************************** Dinant récemment avec des amis j ai réalisé qu'un grand nombre de gens ont encore une connaissance parcellaire des cryptomonnaies. Et plus important ils n'ont pas conscience du formidable outil démocratique qu'elles représentent et de pourquoi elles font si peur aux banques et aux gouvernements . Ils se contentent de lire les titres des articles de presse (dont certains sont des âneries ) Alors j ai écris le texte ci dessous . SVP copier coller ce texte partout où vous pouvez (commentaires, réseaux sociaux etc.. ) histoire que la voix des cryptomonnaies ne soit pas étouffée par une presse biaisée
***************************************THE TEXT*********************************************
Qui a peur du grand méchant bitcoin ?
C'est pas nous , c'est pas nous comme le dit la comptine .
Mais alors pourquoi cet acharnement sur les cryptomonnaies ?? En résumé , parce que ça marche .
Il faut se souvenir que le bitcoin, la première cryptomonnaie telle que nous les connaissons aujourd'hui, a été crée suite à la crise financière de 2008 Elle offre une technologie que l'on appelle la blockchain qui permet d'enregistrer des transactions entre personnes ou société possédant une adresse bitcoin. Et ce, en toute transparence (car le registre des transactions est public) et de façon sure et permanente (du fait de la cryptographie utilisée ainsi que de la distribution du registre des transactions sur un grand nombre de serveur). L'utilisation de cette technologie est libre de droit .
Le but est avant tout de contrer les effets néfastes des toutes puissantes institutions financières dans nos démocraties et de libérer la population de son emprise en mettant à l'abri les fonds de la population sur un réseau indépendant. Effets qui se sont confirmés pendant la crise grecque, avec les conséquences que l'on connaît sur la population grecque, ou encore en France quand on découvre que ce sont les banques qui choisissent qui aura le droit de se présenter ou non à certaines élections en accordant ou non les financements nécessaires.
Et ce bitcoin, qui au départ était moqué par les banques comme un phénomène de geek , permet aujourd'hui aux venezueliens de s'acheter de quoi survivre dans un pays sous pression économique des USA et du FMI . Ils sont l'exemple même de ce qui dérange les banques et une partie de la classe politique, une population, voir un pays que l'on ne peut contrôler via le compte bancaire .
Vous vous dites ce type, est un des ces parano conspirationnistes propagateur de fake news (si c’était vrai au moins je serais à la mode ;-) )
Certes on nous dit qu'il n y aura plus de crises financières (ce qui est sans doute aussi vrai que le première guerre mondiale était la der de der , ou encore que le nuage de Tchernobyl ne traversait pas les frontières) .Bien sur, on nous dit que les euros sur nos comptes ont une valeur réelle et correspondent à des richesses bien réelles, et ne sont pas simplement des chiffres ajouter par la BCE dans un tableau excel (et donc la peur du bank run n'est qu'un fantasme, le rachat des dettes pourries n'est pas une planche à billet déguisée et enfin les accords Bretton Woods ne sont qu'un tournoi de golf).
Mais réfléchissons un instant et posons nous les questions suivantes . - Dans nos pays dit développés, à quel point sommes nous dépendant des banques (la réponse est au dessus , merci de suivre;-) ) ? - Pouvons nous vivre sans comptes bancaires (idem que pour la question précédente :-) ) ?? - Que se passerait-il si une nouvelle crise financière (comme une crise de la dette par exemple) se produisait (parfum sauce grec ou pas, sujet évoqué a Davos, mais vite étouffé )?? - Que se passerait il si une grande partie de la population désirait retirer son argent des banques ?? (ce bank-run qui à fait si peur justement pendant la crise grec, (au passage provoquée avec l'aide de Goldman Sachs aussi appelé la firme) .
Ou même plus simplement que se passerait-il si la population allait au delà des gros titres d'une presse économique dont les principaux annonceurs sont des banques et autres sociétés de gestions fonds, et s’intéressait à un système financier où ils sont les seuls maîtres de leur fonds et décidaient d'y transférer une partie de leur argent.
Bien sur , intuitivement vous avez la réponse : Cela serait une catastrophe pour les banques (et par effet domino, la classe politique) car elles se retrouveraient sans fonds sur lesquels vivre et spéculer (Vous aviez cru que votre argent restait sur vos comptes ?) . Et le gouvernement sans contrôle sur la population. Or dans le système financier actuel de l'argent dette, et sa perpétuel fuite en avant (he oui, la dette mondiale est de 233 000 milliards $ soit 318% du PIB mondiale , he non, y a pas de fautes de frappes ), il faut en permanence ré-injecter de l'argent pour que ça marche (Charles Ponzi aurait du déposer un brevet :-) )
les banques prêtent (de plus en plus difficilement d'ailleurs, peut être la population a t elle compris qu'a crédit on aurait le diable ) et spéculent avec l'argent des dépôts (mais pas seulement , voir les accords Bâle III) . Et les politiques empruntent aux banques pour financer leur campagnes et leur promesses politiques. Et les banques empruntent le pouvoir aux politiques pour favoriser (mais on dit réguler) le système financier . Et après moi le déluge :-) , la boucle est bouclée .
Maintenant mettez vous donc à la place de nos chers banquiers et politiques. Si vous saviez tout ça (car ils l'ont déjà compris d'où les réunions en coulisses de Davos au sujet des cryptomonnaies ) que choisiriez vous ?
D'un coté l'homologation d'un système de paiement et de stockage de valeur qui ressemble à l'étalon or (mais en plus rapide et plus facile à stocker) qui rendrait un réel contrôle à la population sur ses finances et ce faisant devoir repenser le système financier actuel au dépend de votre pouvoir ?
Ou choisiriez vous de tuer ce système en disant qu'il à la rage, et d'en tenir loin la population , afin de maintenir le système financier existant et le pouvoir qu'il vous donne ?
Nos institutionnels ont bien compris que les cryptomonnaies sont les pierres numériques d'une révolution sans violence qui ne demande rien d' autre qu'une prise de conscience de la population. Le dormeur doit se réveiller
some sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Bretton_Woods_system
https://www.latribune.factualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687366/quand-goldman-sachs-aidait-la-grece-a-tricher-pour-600-millions-d-euros-.html
https://lexpansion.lexpress.factualite-economique/jean-claude-trichet-a-la-bce-un-bilan-controverse_1345712.html
https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4
http://www.economiematin.fnews-dette-mondiale-augmentation-montant-hausse-milliards-2017-sannat
https://www.contrepoints.org/2017/10/14/300911-monde-dangereux-bitcoin-venezuela
Search the net and use your brain to cross check the datas
submitted by chmickz to litecoin [link] [comments]

explanation about the fear of bitcoin

IN ENGLISH
Having diner with some friends lately, I realized than quite a lot of people still have an approximate knowledges about cryptotocrrencies . And more important, they do not realize what powerful democratic tool cryptos are, why it scares banks and governments so much . They usually read only the titles of the news articles (which for some are really BS) So I wrote the text below . It's in french and my english is not good enough to translate the humor in the text (to whoever can , feel free to translate it, It's open source I don't claim any right on it :-) )).
For the french, please copy and paste the text below everywhere you can (article comment , friends , social media etc .. ) , so the voices of cryptos is not silenced by a distorted press
IN FRENCH Dinant récemment avec des amis j ai réalisé qu'un grand nombre de gens ont encore une connaissance parcellaire des cryptommonaies. Et plus important ils n'ont pas conscience du formidable outil démocratique qu'elles représentent et de pourquoi elles font si peur aux banques et aux gouvernements . Ils se contentent de lire les titres des articles de presse (dont certains sont des âneries ) Alors j ai écris le texte ci dessous . SVP copier coller ce texte partout où vous pouvez (commentaires, réseaux sociaux etc.. ) histoire que la voix des cryptomonnaies ne soit pas étouffée par une presse biaisée
============================ THE TEXT ========================================
Qui a peur du grand méchant bitcoin ?
C'est pas nous , c'est pas nous comme le dit la comptine .
Mais alors pourquoi cet acharnement sur les cryptomonnaies ?? En résumé , parce que ça marche .
Il faut se souvenir que le bitcoin, la première cryptomonnaie telle que nous les connaissons aujourd'hui, a été crée suite à la crise financière de 2008 Elle offre une technologie que l'on appelle la blockchain qui permet d'enregistrer des transactions entre personnes ou société possédant une adresse bitcoin. Et ce, en toute transparence (car le registre des transactions est public) et de façon sure et permanente (du fait de la cryptographie utilisée ainsi que de la distribution du registre des transactions sur un grand nombre de serveur). L'utilisation de cette technologie est libre de droit .
Le but est avant tout de contrer les effets néfastes des toutes puissantes institutions financières dans nos démocraties et de libérer la population de son emprise en mettant à l'abri les fonds de la population sur un réseau indépendant. Effets qui se sont confirmés pendant la crise grecque, avec les conséquences que l'on connaît sur la population grecque, ou encore en France quand on découvre que ce sont les banques qui choisissent qui aura le droit de se présenter ou non à certaines élections en accordant ou non les financements nécessaires.
Et ce bitcoin, qui au départ était moqué par les banques comme un phénomène de geek , permet aujourd'hui aux venezueliens de s'acheter de quoi survivre dans un pays sous pression économique des USA et du FMI . Ils sont l'exemple même de ce qui dérange les banques et une partie de la classe politique, une population, voir un pays que l'on ne peut contrôler via le compte bancaire .
Vous vous dites ce type, est un des ces parano conspirationnistes propagateur de fake news (si c’était vrai au moins je serais à la mode ;-) )
Certes on nous dit qu'il n y aura plus de crises financières (ce qui est sans doute aussi vrai que le première guerre mondiale était la der de der , ou encore que le nuage de Tchernobyl ne traversait pas les frontières) .Bien sur, on nous dit que les euros sur nos comptes ont une valeur réelle et correspondent à des richesses bien réelles, et ne sont pas simplement des chiffres ajouter par la BCE dans un tableau excel (et donc la peur du bank run n'est qu'un fantasme, le rachat des dettes pourries n'est pas une planche à billet déguisée et enfin les accords Bretton Woods ne sont qu'un tournoi de golf).
Mais réfléchissons un instant et posons nous les questions suivantes . - Dans nos pays dit développés, à quel point sommes nous dépendant des banques (la réponse est au dessus , merci de suivre;-) ) ? - Pouvons nous vivre sans comptes bancaires (idem que pour la question précédente :-) ) ?? - Que se passerait-il si une nouvelle crise financière (comme une crise de la dette par exemple) se produisait (parfum sauce grec ou pas, sujet évoqué a Davos, mais vite étouffé )?? - Que se passerait il si une grande partie de la population désirait retirer son argent des banques ?? (ce bank-run qui à fait si peur justement pendant la crise grec, (au passage provoquée avec l'aide de Goldman Sachs aussi appelé la firme) .
Ou même plus simplement que se passerait-il si la population allait au delà des gros titres d'une presse économique dont les principaux annonceurs sont des banques et autres sociétés de gestions fonds, et s’intéressait à un système financier où ils sont les seuls maîtres de leur fonds et décidaient d'y transférer une partie de leur argent.
Bien sur , intuitivement vous avez la réponse : Cela serait une catastrophe pour les banques (et par effet domino, la classe politique) car elles se retrouveraient sans fonds sur lesquels vivre et spéculer (Vous aviez cru que votre argent restait sur vos comptes ?) . Et le gouvernement sans contrôle sur la population. Or dans le système financier actuel de l'argent dette, et sa perpétuel fuite en avant (he oui, la dette mondiale est de 233 000 milliards $ soit 318% du PIB mondiale , he non, y a pas de fautes de frappes ), il faut en permanence ré-injecter de l'argent pour que ça marche (Charles Ponzi aurait du déposer un brevet :-) )
les banques prêtent (de plus en plus difficilement d'ailleurs, peut être la population a t elle compris qu'a crédit on aurait le diable ) et spéculent avec l'argent des dépôts (mais pas seulement , voir les accords Bâle III) . Et les politiques empruntent aux banques pour financer leur campagnes et leur promesses politiques. Et les banques empruntent le pouvoir aux politiques pour favoriser (mais on dit réguler) le système financier . Et après moi le déluge :-) , la boucle est bouclée .
Maintenant mettez vous donc à la place de nos chers banquiers et politiques. Si vous saviez tout ça (car ils l'ont déjà compris d'où les réunions en coulisses de Davos au sujet des cryptomonnaies ) que choisiriez vous ?
D'un coté l'homologation d'un système de paiement et de stockage de valeur qui ressemble à l'étalon or (mais en plus rapide et plus facile à stocker) qui rendrait un réel contrôle à la population sur ses finances et ce faisant devoir repenser le système financier actuel au dépend de votre pouvoir ?
Ou choisiriez vous de tuer ce système en disant qu'il à la rage, et d'en tenir loin la population , afin de maintenir le système financier existant et le pouvoir qu'il vous donne ?
Nos institutionnels ont bien compris que les cryptomonnaies sont les pierres numériques d'une révolution sans violence qui ne demande rien d' autre qu'une prise de conscience de la population. Le dormeur doit se réveiller
some sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Bretton_Woods_system
https://www.latribune.factualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687366/quand-goldman-sachs-aidait-la-grece-a-tricher-pour-600-millions-d-euros-.html
https://lexpansion.lexpress.factualite-economique/jean-claude-trichet-a-la-bce-un-bilan-controverse_1345712.html
https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4
http://www.economiematin.fnews-dette-mondiale-augmentation-montant-hausse-milliards-2017-sannat
https://www.contrepoints.org/2017/10/14/300911-monde-dangereux-bitcoin-venezuela
Search the net and use your brain to cross check the datas
submitted by chmickz to Bitcoin [link] [comments]

about the fear bitcoin

**********************IN ENGLISH*****************************************
Having diner with some friends lately, I realized than quite a lot of people still have an approximate knowledges about cryptotocrrencies . And more important, they do not realize what powerful democratic tool cryptos are, why it scares banks and governments so much . They usually read only the titles of the news articles (which for some are really BS) So I wrote the text below . It's in french and my english is not good enough to translate the humor in the text (to whoever can , feel free to translate it, It's open source I don't claim any right on it :-) )).
For the french, please copy and paste the text below everywhere you can (article comment , friends , social media etc .. ) , so the voices of cryptos is not silenced by a distorted press
*******************************************IN FRENCH**************************************************
Dinant récemment avec des amis j ai réalisé qu'un grand nombre de gens ont encore une connaissance parcellaire des cryptommonaies. Et plus important ils n'ont pas conscience du formidable outil démocratique qu'elles représentent et de pourquoi elles font si peur aux banques et aux gouvernements . Ils se contentent de lire les titres des articles de presse (dont certains sont des âneries ) Alors j ai écris le texte ci dessous . SVP copier coller ce texte partout où vous pouvez (commentaires, réseaux sociaux etc.. ) histoire que la voix des cryptomonnaies ne soit pas étouffée par une presse biaisée
***********************************THE TEXT**************************************
Qui a peur du grand méchant bitcoin ?
C'est pas nous , c'est pas nous comme le dit la comptine .
Mais alors pourquoi cet acharnement sur les cryptomonnaies ?? En résumé , parce que ça marche .
Il faut se souvenir que le bitcoin, la première cryptomonnaie telle que nous les connaissons aujourd'hui, a été crée suite à la crise financière de 2008 Elle offre une technologie que l'on appelle la blockchain qui permet d'enregistrer des transactions entre personnes ou société possédant une adresse bitcoin. Et ce, en toute transparence (car le registre des transactions est public) et de façon sure et permanente (du fait de la cryptographie utilisée ainsi que de la distribution du registre des transactions sur un grand nombre de serveur). L'utilisation de cette technologie est libre de droit .
Le but est avant tout de contrer les effets néfastes des toutes puissantes institutions financières dans nos démocraties et de libérer la population de son emprise en mettant à l'abri les fonds de la population sur un réseau indépendant. Effets qui se sont confirmés pendant la crise grecque, avec les conséquences que l'on connaît sur la population grecque, ou encore en France quand on découvre que ce sont les banques qui choisissent qui aura le droit de se présenter ou non à certaines élections en accordant ou non les financements nécessaires.
Et ce bitcoin, qui au départ était moqué par les banques comme un phénomène de geek , permet aujourd'hui aux venezueliens de s'acheter de quoi survivre dans un pays sous pression économique des USA et du FMI . Ils sont l'exemple même de ce qui dérange les banques et une partie de la classe politique, une population, voir un pays que l'on ne peut contrôler via le compte bancaire .
Vous vous dites ce type, est un des ces parano conspirationnistes propagateur de fake news (si c’était vrai au moins je serais à la mode ;-) )
Certes on nous dit qu'il n y aura plus de crises financières (ce qui est sans doute aussi vrai que le première guerre mondiale était la der de der , ou encore que le nuage de Tchernobyl ne traversait pas les frontières) .Bien sur, on nous dit que les euros sur nos comptes ont une valeur réelle et correspondent à des richesses bien réelles, et ne sont pas simplement des chiffres ajouter par la BCE dans un tableau excel (et donc la peur du bank run n'est qu'un fantasme, le rachat des dettes pourries n'est pas une planche à billet déguisée et enfin les accords Bretton Woods ne sont qu'un tournoi de golf).
Mais réfléchissons un instant et posons nous les questions suivantes . - Dans nos pays dit développés, à quel point sommes nous dépendant des banques (la réponse est au dessus , merci de suivre;-) ) ? - Pouvons nous vivre sans comptes bancaires (idem que pour la question précédente :-) ) ?? - Que se passerait-il si une nouvelle crise financière (comme une crise de la dette par exemple) se produisait (parfum sauce grec ou pas, sujet évoqué a Davos, mais vite étouffé )?? - Que se passerait il si une grande partie de la population désirait retirer son argent des banques ?? (ce bank-run qui à fait si peur justement pendant la crise grec, (au passage provoquée avec l'aide de Goldman Sachs aussi appelé la firme) .
Ou même plus simplement que se passerait-il si la population allait au delà des gros titres d'une presse économique dont les principaux annonceurs sont des banques et autres sociétés de gestions fonds, et s’intéressait à un système financier où ils sont les seuls maîtres de leur fonds et décidaient d'y transférer une partie de leur argent.
Bien sur , intuitivement vous avez la réponse : Cela serait une catastrophe pour les banques (et par effet domino, la classe politique) car elles se retrouveraient sans fonds sur lesquels vivre et spéculer (Vous aviez cru que votre argent restait sur vos comptes ?) . Et le gouvernement sans contrôle sur la population. Or dans le système financier actuel de l'argent dette, et sa perpétuel fuite en avant (he oui, la dette mondiale est de 233 000 milliards $ soit 318% du PIB mondiale , he non, y a pas de fautes de frappes ), il faut en permanence ré-injecter de l'argent pour que ça marche (Charles Ponzi aurait du déposer un brevet :-) )
les banques prêtent (de plus en plus difficilement d'ailleurs, peut être la population a t elle compris qu'a crédit on aurait le diable ) et spéculent avec l'argent des dépôts (mais pas seulement , voir les accords Bâle III) . Et les politiques empruntent aux banques pour financer leur campagnes et leur promesses politiques. Et les banques empruntent le pouvoir aux politiques pour favoriser (mais on dit réguler) le système financier . Et après moi le déluge :-) , la boucle est bouclée .
Maintenant mettez vous donc à la place de nos chers banquiers et politiques. Si vous saviez tout ça (car ils l'ont déjà compris d'où les réunions en coulisses de Davos au sujet des cryptomonnaies ) que choisiriez vous ?
D'un coté l'homologation d'un système de paiement et de stockage de valeur qui ressemble à l'étalon or (mais en plus rapide et plus facile à stocker) qui rendrait un réel contrôle à la population sur ses finances et ce faisant devoir repenser le système financier actuel au dépend de votre pouvoir ?
Ou choisiriez vous de tuer ce système en disant qu'il à la rage, et d'en tenir loin la population , afin de maintenir le système financier existant et le pouvoir qu'il vous donne ?
Nos institutionnels ont bien compris que les cryptomonnaies sont les pierres numériques d'une révolution sans violence qui ne demande rien d' autre qu'une prise de conscience de la population. Le dormeur doit se réveiller
some sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Bretton_Woods_system
https://www.latribune.factualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687366/quand-goldman-sachs-aidait-la-grece-a-tricher-pour-600-millions-d-euros-.html
https://lexpansion.lexpress.factualite-economique/jean-claude-trichet-a-la-bce-un-bilan-controverse_1345712.html
https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4
http://www.economiematin.fnews-dette-mondiale-augmentation-montant-hausse-milliards-2017-sannat
https://www.contrepoints.org/2017/10/14/300911-monde-dangereux-bitcoin-venezuela
Search the net and use your brain to cross check the datas
submitted by chmickz to CryptoCurrencies [link] [comments]

[uncensored-r/Bitcoin] explanation about the fear of bitcoin

The following post by chmickz is being replicated because the post has been silently greylisted(for 0.8 hours).
(It was approved by the mods at: 2018-02-07T22:04:00.000Z)
The original post can be found(in censored form) at this link:
np.reddit.com/ Bitcoin/comments/7vx9kw
The original post's content was as follows:
IN ENGLISH
Having diner with some friends lately, I realized than quite a lot of people still have an approximate knowledges about cryptotocrrencies . And more important, they do not realize what powerful democratic tool cryptos are, why it scares banks and governments so much . They usually read only the titles of the news articles (which for some are really BS) So I wrote the text below . It's in french and my english is not good enough to translate the humor in the text (to whoever can , feel free to translate it, It's open source I don't claim any right on it :-) )).
For the french, please copy and paste the text below everywhere you can (article comment , friends , social media etc .. ) , so the voices of cryptos is not silenced by a distorted press
IN FRENCH Dinant récemment avec des amis j ai réalisé qu'un grand nombre de gens ont encore une connaissance parcellaire des cryptommonaies. Et plus important ils n'ont pas conscience du formidable outil démocratique qu'elles représentent et de pourquoi elles font si peur aux banques et aux gouvernements . Ils se contentent de lire les titres des articles de presse (dont certains sont des âneries ) Alors j ai écris le texte ci dessous . SVP copier coller ce texte partout où vous pouvez (commentaires, réseaux sociaux etc.. ) histoire que la voix des cryptomonnaies ne soit pas étouffée par une presse biaisée
============================ THE TEXT ========================================
Qui a peur du grand méchant bitcoin ?
C'est pas nous , c'est pas nous comme le dit la comptine .
Mais alors pourquoi cet acharnement sur les cryptomonnaies ?? En résumé , parce que ça marche .
Il faut se souvenir que le bitcoin, la première cryptomonnaie telle que nous les connaissons aujourd'hui, a été crée suite à la crise financière de 2008 Elle offre une technologie que l'on appelle la blockchain qui permet d'enregistrer des transactions entre personnes ou société possédant une adresse bitcoin. Et ce, en toute transparence (car le registre des transactions est public) et de façon sure et permanente (du fait de la cryptographie utilisée ainsi que de la distribution du registre des transactions sur un grand nombre de serveur). L'utilisation de cette technologie est libre de droit .
Le but est avant tout de contrer les effets néfastes des toutes puissantes institutions financières dans nos démocraties et de libérer la population de son emprise en mettant à l'abri les fonds de la population sur un réseau indépendant. Effets qui se sont confirmés pendant la crise grecque, avec les conséquences que l'on connaît sur la population grecque, ou encore en France quand on découvre que ce sont les banques qui choisissent qui aura le droit de se présenter ou non à certaines élections en accordant ou non les financements nécessaires.
Et ce bitcoin, qui au départ était moqué par les banques comme un phénomène de geek , permet aujourd'hui aux venezueliens de s'acheter de quoi survivre dans un pays sous pression économique des USA et du FMI . Ils sont l'exemple même de ce qui dérange les banques et une partie de la classe politique, une population, voir un pays que l'on ne peut contrôler via le compte bancaire .
Vous vous dites ce type, est un des ces parano conspirationnistes propagateur de fake news (si c’était vrai au moins je serais à la mode ;-) )
Certes on nous dit qu'il n y aura plus de crises financières (ce qui est sans doute aussi vrai que le première guerre mondiale était la der de der , ou encore que le nuage de Tchernobyl ne traversait pas les frontières) .Bien sur, on nous dit que les euros sur nos comptes ont une valeur réelle et correspondent à des richesses bien réelles, et ne sont pas simplement des chiffres ajouter par la BCE dans un tableau excel (et donc la peur du bank run n'est qu'un fantasme, le rachat des dettes pourries n'est pas une planche à billet déguisée et enfin les accords Bretton Woods ne sont qu'un tournoi de golf).
Mais réfléchissons un instant et posons nous les questions suivantes . - Dans nos pays dit développés, à quel point sommes nous dépendant des banques (la réponse est au dessus , merci de suivre;-) ) ? - Pouvons nous vivre sans comptes bancaires (idem que pour la question précédente :-) ) ?? - Que se passerait-il si une nouvelle crise financière (comme une crise de la dette par exemple) se produisait (parfum sauce grec ou pas, sujet évoqué a Davos, mais vite étouffé )?? - Que se passerait il si une grande partie de la population désirait retirer son argent des banques ?? (ce bank-run qui à fait si peur justement pendant la crise grec, (au passage provoquée avec l'aide de Goldman Sachs aussi appelé la firme) .
Ou même plus simplement que se passerait-il si la population allait au delà des gros titres d'une presse économique dont les principaux annonceurs sont des banques et autres sociétés de gestions fonds, et s’intéressait à un système financier où ils sont les seuls maîtres de leur fonds et décidaient d'y transférer une partie de leur argent.
Bien sur , intuitivement vous avez la réponse : Cela serait une catastrophe pour les banques (et par effet domino, la classe politique) car elles se retrouveraient sans fonds sur lesquels vivre et spéculer (Vous aviez cru que votre argent restait sur vos comptes ?) . Et le gouvernement sans contrôle sur la population. Or dans le système financier actuel de l'argent dette, et sa perpétuel fuite en avant (he oui, la dette mondiale est de 233 000 milliards $ soit 318% du PIB mondiale , he non, y a pas de fautes de frappes ), il faut en permanence ré-injecter de l'argent pour que ça marche (Charles Ponzi aurait du déposer un brevet :-) )
les banques prêtent (de plus en plus difficilement d'ailleurs, peut être la population a t elle compris qu'a crédit on aurait le diable ) et spéculent avec l'argent des dépôts (mais pas seulement , voir les accords Bâle III) . Et les politiques empruntent aux banques pour financer leur campagnes et leur promesses politiques. Et les banques empruntent le pouvoir aux politiques pour favoriser (mais on dit réguler) le système financier . Et après moi le déluge :-) , la boucle est bouclée .
Maintenant mettez vous donc à la place de nos chers banquiers et politiques. Si vous saviez tout ça (car ils l'ont déjà compris d'où les réunions en coulisses de Davos au sujet des cryptomonnaies ) que choisiriez vous ?
D'un coté l'homologation d'un système de paiement et de stockage de valeur qui ressemble à l'étalon or (mais en plus rapide et plus facile à stocker) qui rendrait un réel contrôle à la population sur ses finances et ce faisant devoir repenser le système financier actuel au dépend de votre pouvoir ?
Ou choisiriez vous de tuer ce système en disant qu'il à la rage, et d'en tenir loin la population , afin de maintenir le système financier existant et le pouvoir qu'il vous donne ?
Nos institutionnels ont bien compris que les cryptomonnaies sont les pierres numériques d'une révolution sans violence qui ne demande rien d' autre qu'une prise de conscience de la population. Le dormeur doit se réveiller
some sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Bretton_Woods_system
https://www.latribune.factualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687366/quand-goldman-sachs-aidait-la-grece-a-tricher-pour-600-millions-d-euros-.html
https://lexpansion.lexpress.factualite-economique/jean-claude-trichet-a-la-bce-un-bilan-controverse_1345712.html
https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4
http://www.economiematin.fnews-dette-mondiale-augmentation-montant-hausse-milliards-2017-sannat
https://www.contrepoints.org/2017/10/14/300911-monde-dangereux-bitcoin-venezuela
Search the net and use your brain to cross check the datas
submitted by censorship_notifier to noncensored_bitcoin [link] [comments]

(({{{Bitcoin$Free}})) Best. Cryptocurrency. Trading. Platform.

[+#Bitcoin$Free}}))Best Cryptocurrency Trading Platform THE BITCOIN MANIA Trading on crypto currencies, is the new trend taking over of the digital money market. Bitcoin, the crypto currency is breaking records with 4,500% growth in the last year, proving that the future is in crypto currencies. BITCOIN TRAINING DAY Join our risk free "Bitcoin Club Marathon", where you will get a demo account to perfect your trading skills. Here you receive an opportunity to learn from others without risking your money. Crypto Signals Crypto currencies exchange market could be highly fluctuant, presenting numerous opportunities 24/7. The club provides you Signals system that will send you alerts whenever an opportunity arises.
bitcoin,.,price,.,bitcoin,.,mining,.,bitcoin,.,to gbp,.,bitcoin,.,news,.,bitcoin,.,wallet,.,bitcoin,.,to usd,.,bitcoin,.,price chart,.,bitcoin,.,exchange rate,.,bitcoin,.,cash,.,bitcoin,.,price history,.,bitcoin,.,bitcoin,.,atm,.,bitcoin,.,account,.,bitcoin,.,atm london,.,bitcoin,.,alternative,.,bitcoin,.,address,.,bitcoin,.,atm near me,.,bitcoin,.,august 1st,.,bitcoin,.,atm uk,.,bitcoin,.,asic,.,bitcoin,.,app,.,a,.,bitcoin,.,to naira,.,a,.,bitcoin,.,miner,.,a,.,bitcoin,.,address,.,a,.,bitcoin,.,worth,.,a,.,bitcoin,.,governance network,.,a,.,bitcoin,.,atm,.,a,.,bitcoin,.,faucet,.,a,.,bitcoin,.,transaction,.,a,.,bitcoin,.,wallet,.,a,.,bitcoin,.,to a dollar,.,bitcoin,.,buy,.,bitcoin,.,blockchain,.,bitcoin,.,bubble,.,bitcoin,.,buy uk,.,bitcoin,.,broker,.,bitcoin,.,block explorer,.,bitcoin,.,billionaire,.,bitcoin,.,bank,.,bitcoin,.,blockchain size,.,bitcoin,.,bbc,.,bitcoin,.,b font,.,bitcoin,.,miner.b,.,bitcoin,.,b symbol,.,mel b,.,bitcoin,.,buy,.,bitcoin,.,capital b,.,bitcoin,.,b-eleven,.,bitcoin,.,plan b,.,bitcoin,.,b-wallet,.,bitcoin,.,b&h,.,bitcoin,.,bitcoin,.,chart,.,bitcoin,.,converter,.,bitcoin,.,core,.,bitcoin,.,crash,.,bitcoin,.,currency,.,bitcoin,.,current value,.,bitcoin,.,calculator uk,.,bitcoin,.,creator,.,bitcoin,.,casino,.,c,.,bitcoin,.,miner,.,c,.,bitcoin,.,library,.,c't,.,bitcoin,.,c,.,bitcoin,.,wallet,.,bitcoin,.,ac id,.,bitcoin,.,c sharp,.,bitcoin,.,miner-c pup,.,bitcointalk c-cex,.,bitcoin,.,c==,.,bitcoin,.,debit card,.,bitcoin,.,difficulty,.,bitcoin,.,dollar,.,bitcoin,.,debit card uk,.,bitcoin,.,dark,.,bitcoin,.,documentary,.,bitcoin,.,drop,.,bitcoin,.,define,.,bitcoin,.,dark web,.,bitcoin,.,download,.,bitcoin.d,.,bitcoin,.,xt d,.,bitcoind backup,.,d-wave,.,bitcoin,.,mining,.,the d,.,bitcoin,.,atm,.,d'angelo,.,bitcoin,.,system d,.,bitcoin,.,init.d,.,bitcoind,.,d las vegas,.,bitcoin,.,/etc/init.d/bitcoind,.,bitcoin,.,exchange,.,bitcoin,.,explained,.,bitcoin,.,etf,.,bitcoin,.,exchange uk,.,bitcoin,.,ethereum,.,bitcoin,.,explorer,.,bitcoin,.,exchange rate uk,.,bitcoin,.,euro,.,bitcoin,.,exchange rate chart,.,bitcoin,.,exchange rate history,.,bitcoin,.,e wallet,.,,.,bitcoin,.,e.g. crossword,.,bitcoin,.,e.g. crossword clue,.,bitcoin,.,e commerce,.,bitcoin,.,e-currency,.,bitcoin,.,e money,.,bitcoin,.,e card,.,bitcoin,.,ebook,.,bitcoin,.,e-voucher,.,bitcoin,.,e pill,.,bitcoin,.,fork,.,bitcoin,.,forecast,.,bitcoin,.,faucet,.,bitcoin,.,forum,.,bitcoin,.,for dummies,.,bitcoin,.,farm,.,bitcoin,.,fees,.,bitcoin,.,founder,.,bitcoin,.,future,.,bitcoin,.,fund,.,f#,.,bitcoin,.,price of,.,bitcoin,.,brother john f,.,bitcoin,.,bh f,.,bitcoin,.,msil,.,bitcoin,.,miner-f,.,bitcoin,.,gbp,.,bitcoin,.,graph,.,bitcoin,.,growth,.,bitcoin,.,generator,.,bitcoin,.,gambling,.,bitcoin,.,github,.,bitcoin,.,games,.,bitcoin,.,guide,.,bitcoin,.,google finance,.,bitcoin,.,global capital,.,g,.,bitcoin,.,price,.,g,.,bitcoin,.,charts,.,g,.,bitcoin,.,value,.,g,.,bitcoin,.,mining calculator,.,bitcoin,.,guiminer,.,ghash,.,bitcoin,.,g coin,.,bitcointalk,.,g cash to,.,bitcoin,.,bitcoin,.,miner.g,.,bitcoin,.,hard fork,.,bitcoin,.,hardware wallet,.,bitcoin,.,history,.,bitcoin,.,historical price,.,bitcoin,.,hack,.,bitcoin,.,how to buy,.,bitcoin,.,halving,.,bitcoin,.,how it works,.,bitcoin,.,hashrate,.,bitcoin,.,hardware wallet uk,.,bitcoin,.,h/s,.,c&h,.,bitcoin,.,main.h,.,bitcoin,.,hash.h,.,bitcoin,.,coins.h,.,bitcoin,.,best b#$h -,.,bitcoin,.,best b#$h -,.,bitcoin,.,lyrics,.,h&r block,.,bitcoin,.,h-not-zero,.,bitcoin,.,bitcoin,.,investment,.,bitcoin,.,in gbp,.,bitcoin,.,investment trust,.,bitcoin,.,index,.,bitcoin,.,inventor,.,bitcoin,.,in usd,.,bitcoin,.,india,.,bitcoin,.,inflation,.,bitcoin,.,in dollars,.,bitcoin,.,investment uk,.,i,.,bitcoin,.,in usd,.,i,.,bitcoin,.,in inr,.,i,.,bitcoin,.,to pkr,.,i,.,bitcoin,.,to dollar,.,i,.,bitcoin,.,to naira,.,i,.,bitcoin,.,in rs,.,i,.,bitcoin,.,= satoshi,.,i,.,bitcoin,.,is equal to,.,i,.,bitcoin,.,berapa rupiah,.,i,.,bitcoin,.,in inr in 2009,.,bitcoin,.,japan,.,bitcoin,.,jobs,.,bitcoin,.,japan legal,.,bitcoin,.,jesus,.,bitcoin,.,jobs london,.,bitcoin,.,jobs uk,.,bitcoin,.,july 2017,.,bitcoin,.,jokes,.,bitcoin,.,june 2017,.,bitcoin,.,jihan,.,bitcoin,.,j,.,bitcoinj tutorial,.,bitcoinj micropayments,.,mary j,.,bitcoin,.,belle,.,mary j,.,bitcointalk,.,j maurice,.,bitcoin,.,mary j,.,bitcoin,.,j p morgan,.,bitcoin,.,,.,bitcoin,.,j vty,.,обменник,.,bitcoin,.,bitcoin,.,kurs,.,bitcoin,.,kraken,.,bitcoin,.,koers,.,bitcoin,.,knots,.,bitcoin,.,key,.,bitcoin,.,kopen,.,bitcoin,.,korea,.,bitcoin,.,knowledge,.,bitcoin,.,kaufen,.,bitcoin,.,kurz,.,bitcoin,.,k line,.,bitcoin,.,k,.,bitcoin,.,k value,.,bitcoin,.,k chart,.,john k,.,bitcoin,.,bitcoin,.,k-market,.,k-market jätkäsaari,.,bitcoin,.,k čemu,.,bitcoin,.,bitcoin,.,live price,.,bitcoin,.,latest news,.,bitcoin,.,login,.,bitcoin,.,logo,.,bitcoin,.,ledger,.,bitcoin,.,live,.,bitcoin,.,local,.,bitcoin,.,lottery,.,bitcoin,.,london,.,bitcoin,.,loan,.,bitcoin,.,l-39,.,l-39,.,bitcoin,.,jet,.,bitcoin,.,l'altra faccia della moneta,.,l'ambassade,.,bitcoin,.,l'avenir du,.,bitcoin,.,l'histoire du,.,bitcoin,.,l'inventeur du,.,bitcoin,.,l'évolution du,.,bitcoin,.,l'avenir des,.,bitcoins,.,l'origine du,.,bitcoin,.,bitcoin,.,market,.,bitcoin,.,millionaire,.,bitcoin,.,mining software,.,bitcoin,.,meaning,.,bitcoin,.,mining hardware,.,bitcoin,.,machine,.,bitcoin,.,mining pool,.,bitcoin,.,magazine,.,bitcoin,.,mining rig,.,m,.,bitcoin,.,meaning,.,m.bitcoin2048,.,bitcoin,.,m of n,.,bitcoin,.,m of n transactions,.,siriusxm,.,bitcoin,.,triple m,.,bitcoin,.,m lhuillier,.,bitcoin,.,m pesa vs,.,bitcoin,.,m.bitcoin2048.com отзывы,.,mercado,.,bitcoin,.,bitcoin,.,news uk,.,bitcoin,.,network,.,bitcoin,.,net worth,.,bitcoin,.,news reddit,.,bitcoin,.,nodes,.,bitcoin,.,network fee,.,bitcoin,.,near me,.,bitcoin,.,nedir,.,bitcoin,.,news india,.,bitcoin.n,.,bitcoin,.,n.ireland,.,n&p,.,bitcoin,.,consulting,.,shares in,.,bitcoin,.,piotr_n,.,bitcointalk,.,piotr_n,.,bitcoin,.,m of n,.,bitcoin,.,bitcoinspot.n,.,bitcoin,.,or ethereum,.,bitcoin,.,owner,.,bitcoin,.,online,.,bitcoin,.,original price,.,bitcoin,.,offline wallet,.,bitcoin,.,online wallet,.,bitcoin,.,outlook,.,bitcoin,.,official site,.,bitcoin,.,on amazon,.,o,.,bitcoin,.,e seguro,.,o,.,bitcoinu,.,bitcoin,.,o'reilly,.,bitcoin,.,to aud,.,bitcoin,.,o'reilly pdf,.,bitcoin,.,to euro,.,bitcoin,.,to btc,.,sve o,.,bitcoin,.,o'reilly,.,bitcoin,.,and the blockchain,.,bitcoin,.,price gbp,.,bitcoin,.,predictions,.,bitcoin,.,price uk,.,bitcoin,.,price prediction,.,bitcoin,.,paper wallet,.,bitcoin,.,pizza,.,,.,bitcoin,.,price live,.,p np,.,bitcoin,.,r.i.p.,.,bitcoin,.,p-free,.,bitcoin,.,win32/bitcoinminer.p,.,bitcoin,.,qt,.,bitcoin,.,qr code,.,bitcoin,.,quote,.,bitcoin,.,quantum computing,.,bitcoin,.,que es,.,bitcoin,.,quora,.,bitcoin,.,questions,.,bitcoin,.,qt update,.,bitcoin,.,qt wallet location,.,bitcoin,.,quantum,.,bitcoin,.,q,.,bitcoin,.,q es,.,q son,.,bitcoins,.,q es un,.,bitcoin,.,q son los,.,bitcoins,.,q es el,.,bitcoin,.,q comprar con,.,bitcoins,.,bitcoins que significa,.,bitcoin,.,q significa,.,bitcoin,.,rate,.,bitcoin,.,reddit,.,bitcoin,.,review,.,bitcoin,.,rival,.,bitcoin,.,rate gbp,.,bitcoin,.,rise,.,bitcoin,.,regulation,.,bitcoin,.,rich list,.,bitcoin,.,rate history,.,bitcoin,.,regulation uk,.,r,.,bitcoinmarkets,.,r,.,bitcoin,.,uk,.,r,.,bitcoin,.,canada,.,r,.,bitcoin,.,cash,.,r,.,bitcoin,.,package,.,r,.,bitcointalk,.,r,.,bitcoin,.,mining,.,r,.,bitcoin,.,abc,.,r,.,bitcoin,.,analysis,.,bitcoinxt,.,bitcoin,.,share price,.,bitcoin,.,stock,.,bitcoin,.,split,.,bitcoin,.,segwit,.,bitcoin,.,stock price,.,bitcoin,.,shares,.,bitcoin,.,symbol,.,bitcoin,.,suisse,.,bitcoin,.,scams,.,bitcoin,.,stock market,.,bitcoins value,.,bitcoin,.,s curve,.,bitcoin,.,miners,.,gh/s,.,bitcoin,.,th/s,.,bitcoin,.,th/s,.,bitcoin,.,miner,.,mh/s,.,bitcoin,.,1th/s,.,bitcoin,.,miner,.,10th/s,.,bitcoin,.,miner,.,20th/s,.,bitcoin,.,miner,.,bitcoin,.,trading,.,bitcoin,.,to dollar,.,bitcoin,.,transaction,.,bitcoin,.,to £,.,bitcoin,.,ticker,.,bitcointalk,.,bitcoin,.,transaction fee,.,bitcoin,.,t shirt,.,bitcoin,.,t shirt uk,.,bitcoin,.,t shirt india,.,bitcoin,.,t shirt store,.,alpha-t,.,bitcointalk,.,bb&t,.,bitcoin,.,t-110,.,bitcoin,.,mining system,.,bitcoin,.,miner t720,.,bitcoin,.,usd,.,bitcoin,.,uk,.,bitcoin,.,unlimited,.,bitcoin,.,unconfirmed transaction,.,bitcoin,.,usd price,.,bitcoin,.,uk price,.,bitcoin,.,uasf,.,bitcoin,.,uk tax,.,bitcoin,.,update,.,bitcoin,.,uk exchange,.,why u,.,bitcoin,.,billionaire,.,bitcoin,.,u bosni,.,bitcoin,.,miner.u,.,bitcoin,.,u crnoj gori,.,bitcoin,.,youtube,.,bitcoin,.,u dinarima,.,wii u,.,bitcoin,.,utorrent,.,bitcoin,.,u.s.,.,bitcoin,.,exchange,.,bitcoin,.,u kune,.,bitcoin,.,value,.,,.,bitcoin,.,value chart,.,bitcoin,.,value history,.,bitcoin,.,value gbp,.,bitcoin,.,vs ethereum,.,bitcoin,.,vs usd,.,bitcoin,.,volatility,.,bitcoin,.,vs litecoin,.,bitcoin,.,value 2010,.,bitcoin,.,vs gold,.,bitcoin,.,v litecoin,.,bitcoin,.,v dollar,.,bitcoin,.,v euro,.,bitcoin,.,v gold,.,bitcoin,.,v blockchain,.,bitcoin,.,v onecoin,.,bitcoin,.,hack v.2,.,bitcoin,.,worth,.,bitcoin,.,wiki,.,bitcoin,.,wallet uk,.,bitcoin,.,what is it,.,bitcoinwisdom,.,bitcoin,.,whitepaper,.,bitcoin,.,wallet online,.,bitcoin,.,wallet address,.,bitcoin,.,wallet download,.,bitcoin,.,miner.w,.,bitcoin,.,w polsce,.,bitcoiny w polsce,.,bitcoin,.,w niemczech,.,bitcoin,.,w chmurze,.,bitcoin,.,w żabce,.,bitcoin,.,w polsce legalny,.,bitcoin,.,w chinach,.,bitcoin,.,w prawie polskim,.,bitcoin,.,w górę,.,bitcoin,.,xe,.,bitcoin,.,xbt,.,bitcoin,.,xt,.,bitcoin,.,xbte,.,bitcoin,.,xapo,.,bitcoin,.,xrp,.,bitcoin,.,xt price,.,bitcoin,.,xpub,.,x,.,bitcoin,.,generator,.,bitcoin,.,yahoo finance,.,bitcoin,.,year chart,.,bitcoin,.,year,.,bitcoin,.,yield,.,bitcoin,.,ytd,.,bitcoin,.,yubikey,.,bitcoin,.,yoda,.,bitcoin,.,yahoo finance chart,.,ybitcoin,.,magazine,.,bitcoin,.,y control de cambio,.,y combinator,.,bitcoin,.,ecuador y,.,bitcoin,.,bitcoin,.,by paypal,.,bitcoin,.,y el lavado de dinero,.,bitcoin,.,y deep web,.,bitcoin,.,y lavado de dinero,.,bitcoin,.,y litecoin,.,bitcoin,.,and blockchain,.,bitcoin,.,zebra,.,bitcoin,.,zerohedge,.,bitcoin,.,zimbabwe,.,bitcoin,.,zar,.,bitcoin,.,zcash,.,bitcoin,.,zapwallettxes,.,bitcoin,.,zarabianie,.,bitcoin,.,zug,.,bitcoin,.,zero,.,bitcoin,.,zero confirmations,.,bitcoin,.,z value,.,titan z,.,bitcoin,.,mining,.,titan z,.,bitcoin,.,z cash,.,bitcoin,.,nvidia titan z,.,bitcoin,.,mining,.,nvidia titan z,.,bitcoin,.,nakup zlata z,.,bitcoini,.,sklep z,.,bitcoinami,.,trgovanje z,.,bitcoini,.,co z,.,bitcoinem,.,bitcoin,.,0 confirmations,.,bitcoin,.,0.1,.,bitcoin,.,0.1.0,.,bitcoin,.,0 active connections,.,bitcoin,.,0 transaction fee,.,bitcoin,.,0 fee,.,0.15,.,bitcoins,.,0 25,.,bitcoins,.,0.05,.,bitcoin,.,in euro,.,bitcoin,.,2.0,.,0.1,.,bitcoins,.,0.21,.,bitcoins,.,bitcoin,.,1st august,.,bitcoin,.,1 million,.,bitcoin,.,101,.,bitcoin,.,10 year chart,.,bitcoin,.,10000,.,bitcoin,.,148,.,,.,bitcoin,.,10 year prediction,.,bitcoin,.,100k,.,bitcoin,.,100 dollars,.,bitcoin,.,10 years ago,.,1,.,bitcoin,.,in gbp,.,1,.,bitcoin,.,in pounds,.,1,.,bitcoin,.,in £,.,1,.,bitcoin,.,to dollar,.,1,.,bitcoin,.,in inr,.,1,.,bitcoin,.,to euro,.,1,.,bitcoin,.,in gdp,.,1,.,bitcoin,.,in eur,.,1,.,bitcoin,.,to myr,.,1,.,bitcoin,.,in sterling,.,bitcoin,.,2010,.,bitcoin,.,2017,.,bitcoin,.,2020,.,bitcoin,.,2018,.,bitcoin,.,2009,.,bitcoin,.,2013,.,bitcoin,.,21 million,.,bitcoin,.,2012,.,bitcoin,.,2014,.,2,.,bitcoin,.,to usd,.,2,.,bitcoin,.,price,.,2,.,bitcoin,.,to inr,.,2,.,bitcoin,.,wallets,.,2,.,bitcoins to dollars,.,2,.,bitcoins free,.,2,.,bitcoins a month,.,2,.,bitcoin,.,qt,.,bitcoin,.,2 year chart,.,bitcoin,.,2 paypal,.,bitcoin,.,3000,.,bitcoin,.,31st july,.,bitcoin,.,3 confirmations,.,bitcoin,.,3.0,.,bitcoin,.,3 year chart,.,bitcoin,.,3 month chart,.,bitcoin,.,300,.,bitcoin,.,365 club,.,bitcoin,.,3000 usd,.,bitcoin,.,30 confirmations,.,3,.,bitcoins in gbp,.,3,.,bitcoins,.,3,.,bitcoins to usd,.,3,.,bitcoin,.,in euro,.,3,.,bitcoin,.,to eur,.,bitcoin,.,3 unlimited,.,bitcoin,.,3 day chart,.,bitcoin,.,3 address,.,bitcoin,.,4000,.,bitcoin,.,4chan,.,bitcoin,.,4 billion,.,bitcoin,.,401k,.,bitcoin,.,4 backpage,.,bitcoin,.,43,.,bitcoin,.,40000,.,bitcoin,.,4k,.,bitcoin,.,4 year chart,.,bitcoin,.,48,.,4,.,bitcoins,.,4,.,bitcoins to usd,.,4,.,bitcoins in gbp,.,4,.,bitcoin,.,to eur,.,bitcoins 4 backpage,.,bitcoin,.,4 igaming,.,bitcoin,.,4 u,.,bitcoin,.,4 november,.,bitcoin,.,4 cash,.,bitcoin,.,5 year chart,.,bitcoin,.,51 attack,.,bitcoin,.,500,.,bitcoin,.,5 year,.,bitcoin,.,500 000,.,bitcoin,.,5000,.,bitcoin,.,50000,.,bitcoin,.,5 year price,.,bitcoin,.,5 years ago,.,bitcoin,.,5 year forecast,.,5,.,bitcoins in pounds,.,5,.,bitcoins,.,5,.,bitcoins to usd,.,5,.,bitcoin,.,free,.,5,.,bitcoin,.,in euro,.,bitcoin,.,5 years,.,bitcoin,.,5 minutes,.,bitcoin,.,5 min,.,bitcoin,.,5 unlimited generator,.,bitcoin,.,666,.,bitcoin,.,6 months,.,bitcoin,.,6 confirmations,.,bitcoin,.,6 month chart,.,bitcoin,.,6000,.,bitcoin,.,60 minutes,.,bitcoin,.,6 confirmations time,.,bitcoin,.,6 month price,.,bitcoin,.,6 years ago,.,bitcoin,.,60 day chart,.,6,.,bitcoin,.,network confirmations,.,,.,
submitted by besterse to BestCryptoPlatform [link] [comments]

[Résumé] White paper de Ethereum

tl;dr : Même résumé, ce white-paper est vraiment énorme. Les plus faignants devraient lire uniquement Pourquoi une nouvelle chaîne ? et Les contrats. L'un décrit la philosophie générale du projet, l'autre est l'innovation la plus impressionnante.
Pourquoi une nouvelle chaîne ?
Le protocole Bitcoin est très bien pour gérer une monnaie. Quand on a voulu implémenter d'autres concepts tels que "colored coins" et "smart property" de façon décentralisée, on a d'abord essayé de le faire en s'appuyant sur la blockchain Bitcoin. C'est la meilleure façon de faire, en informatique et surtout en cryptographie que de réutiliser un maximum de composants éprouvés.
Seulement si le protocole Bitcoin est très bien pour gérer une monnaie, il n'est pas prévu pour être générique. Du coup, implémenter des choses différentes dans la blockchain peut relever du casse-tête et demander de faire des choix discutables pour tout faire fonctionner.
Ethereum propose donc une blockchain prévue pour être générique. Léger en fonctionnalité, l'accent est mit sur la souplesse du protocole. Ainsi, si au départ Ethereum ne fait pas grand chose, il évoluera avec le temps et les idées de chacun.
La blockchain Ethereum
Dans cette partie, nous verront les principales différences entre la blockchain Ethereum et la blockchain Bitcoin.
** Version modifiée de GHOST **
Dans la blockchain Bitcoin, un bloc en suit toujours un et un seul autre. Si deux blocs valides suivent le même bloc, un seul des deux sera retenu dans la chaîne officielle, l'autre sera déclaré orphelin.
Le problème de cette approche est que la puissance de calcul qui a servi à générer le bloc orphelin est purement et simplement perdue. Cela a un impact considérable lorsqu'il y a beaucoup d'orphelins. Hors augmenter la vitesse de création des blocs (un bloc toute les dix minutes pour Bitcoin) augmente le nombre de blocs orphelins, cette augmentation est donc dangereuse pour la sécurité de la chaîne.
GHOST permet de palier à ce problème de puissance de calcul perdu. Ceci en faisant en sorte qu'un bloc référence non seulement son parent, mais aussi les blocs orphelins. Ainsi les orphelins ne sont plus perdus et renforcent, par leur proof of work, la difficulté pour un attaquant de créer une chaine parallèle.
Note : une description plus détaillée de GHOST est disponible en français ici.
La version de GHOST proposée par Etherneum est très légèrement modifiée. Principalement un bloc ne peut plus référencer n'importe quel orphelin de la chaîne, mais seulement les frères de son bloc parent. Ça réduit le rattrapage d'orphelins à un seul niveau, mais ça permet d'éviter que des petits malins s'amusent à miner des orphelins à côté du Genesis bloc là où la difficulté est moindre.
Avec ça l'intervalle entre les blocs sera de 60 secondes et la sécurité devrait être comparable à celle de Litecoin qui propose des blocs espacés de 2 minutes 30.
** La monnaie du réseau **
La monnaie du réseau sera l'ether. Son nom n'est pas le même que celui du protocole pour éviter les confusions comparables à celles qui existent entre le bitcoin (unité de compte) et le Bitcoin (protocole). Toujours pour éviter les polémiques qui remplissent le forum, les sous-unité de l'ether sont déjà nommées (ou presque) 1 ether = 1 000 finney = 1 000 000 szabo = ... = 1 000 000 000 000 000 000 wei. Les noms compris dans le "..." ne sont pas encore définits.
Cette monnaie reste sommaire. Il n'y a pas d'histoire de double signatures, de transactions dans le futur,... Toutes ces choses-là pourront être implémentées dans les contrats que nous verrons plus bas. L'utilité première de cette monnaie est de pouvoir payer les frais de transaction et servir de récompense pour les mineurs assurant la sécurité du réseau.
Dans Bitcoin, il n'y a pas de notion directe de solde à une adresse. Les transactions génèrent des "sorties" qui peuvent être utilisées pour créer de nouvelles transactions. Le solde d'une adresse est donc la somme de la valeur des sorties non dépensées associées à une adresse. Ethereum élimine ce concept que personne ne comprend. Ethereum tient à jour une association "adresse = solde" pour toutes les adresses qui ont plus de zéro ether.
D'un point de vue financier, le projet Ethereum sera crowdfundé (euh... il y a un verbe équivalent en français ?). Ce n'est pas technique comme information, mais ça à son importance pour la répartition des premiers ether. En effet, les investisseurs et le projet lui-même se partageront une somme initiale en ether. Ensuite les mineurs prendront le relais comme créateurs de valeur. Les blocs généreront toujours la même quantité d'ether, ayant deux effets. Premier effet, la valeur initiale acquise par les investisseurs va s'amenuiser peu à peu, il n'y a pas de nombre maximum d'ether jamais créé. L'inflation sera tout de même réduite au fil du temps, si produire 50 pièces quand il y a 50 pièces en circulation crée une inflation de 100%, produire 50 pièces sur 5000 pièces en circulation crée une inflation d'1%.
** Algorithme de Minage **
Bitcoin utilise des hash sha256 pour son proof of work. Demandant au mineur de trouver une valeur d'un champ libre de son bloc telle que le hash du bloc soit suffisamment prêt de zéro. Ce qui est "suffisamment" prêt est réglé par la difficulté. Cette façon de faire pose un problème : les ASIC. Ces machines qui coûtent un bras et rendent n'importe quelle carte graphique as-been on une vilaine tendance à concentrer la puissance de calcul dans les bras des plus riches. Et une puissance de calcul concentrée est mauvaise pour la sécurité.
Une autre façon de faire est d'utiliser Scrypt à la place de sha256 comme algorithme de hash. Scrypt est plus gourmand en mémoire, rendant les ASIC moins efficace comparés aux systèmes généralistes. Seulement Scrypt ne demande que 128 kilo octets de mémoire et les fabricants d'ASIC commencent à arriver à trouver des designs qui valent le coup. On ne peux pas simplement augmenter la mémoire consommée par Scrypt, car c'est une lame a double tranchant. Il faut beaucoup de mémoire pour calculer le proof of work, mais il en faut autant pour vérifier le proof of work. Demander a tous les noeuds du réseau de disposer autant de mémoire qu'un laptop moderne pourrait faire sauter beaucoup de raspberry-pi.
Pour pallier aux problèmes de Scrypt, Ethereum utilisera un autre algorithme de minage (pas basé sur du brute forçage de hash) nommé Dagger qui devrait prendre 100 Mega octets de mémoire pour générer le proof of work, mais seulement 100 Kilo octets pour le vérifier.
** Transactions **
Une transaction contient l'adresse du receveur, le nombre d'ether transférée, des données arbitraires et une signature. L'adresse de l'expéditeur peut-être déterminée depuis la signature.
La partie la plus intéressante c'est la présence de données arbitraires. On peut y metre ce qu'on veut (si j'ai bien compris). Le protocole définit son utilisation pour créer les contrats... Que nous verrons très vite.
Une autre chose à noter, il n'y a aucun moyen de préciser les frais de transactions. Ceux-ci sont déduit automatiquement et la transaction ne sera valide que si l'adresse source a assez de fond pour payer la valeur et les frais. Les frais de transactions auront le droit a leur propre paragraphe.
Les contrats
Les contrats sont des agents virtuels dans le réseau. Ils ont une adresse avec laquelle ils peuvent emmètre et recevoir des ether, un programme qui est activé quand le contrat reçoit une transaction, un espace mémoire volatile pour faire ses calculs (une espèce de mémoire vive) et un espace mémoire persistant pour y stocker des données entre deux activations.
Le programme est écrit dans un langage spécifique, étudié pour les spécificités d'Ethereum. Ce langage est Turing-complet, c'est-à-dire qu'il dispose d'une entrée, d'une sortie et permet de résoudre à peu près n'importe quel problème. Ses entrées sont principalement les fameuses données arbitraires des transactions qu'il reçoit et sa sortie est l'espace mémoire persistant. En plus de ça, le langage permet d'envoyer des transactions et d'inspecter la blockchain.
Pour illustrer ce que les contrats peuvent faire, dans le white-paper vous pourrez trouver plein d'exemples d'implémentations simplistes de problèmes courrants. Il y a une monnaie alternative, un produit dérivé financier, une émulation de Namecoin (pas simpliste, vraiment minimaliste) et plein d'autres embryons d'idées.
Pour créer un contrat, on doit envoyer une transaction sans adresse de destination, contenant le code du programme. L'adresse du contrat est déterminée à partir du hash de la transaction qui l'a créé. C'est à cette adresse qu'il faut envoyer des transactions quand on veut activer le programme.
Les frais de transaction
Dans Bitcoin les frais de transaction sont optionnels, au pire la transaction est rejetée ou délayée longtemps. Dans Ethereum, autoriser de ne pas mettre de frais de transaction serait infaisable. Les agents exécutent des programmes Turing-complet, si un de ces programmes faisait une boucle infini gratuitement, il mettrait a genoux le réseau en un rien de temps.
Bilan, des frais de transaction en dur et non-négociables. Il y a des frais différents pour à peu prêt tout, de l'envoie d'une transaction a l'exécution d'une ligne de code par un agent. Pour que ces frais s'ajustent avec le temps ils se basent sur un frai de base qui change en fonction de la difficulté. Plus la difficulté est grande, plus le frai de base est petit. Ainsi, si le court (en bourse) de l'ether augmente, les mineurs sont incités à ajouter plus de puissance de calcul et les frais diminuent pour compenser l'augmentation de la valeur de l'ether. Au contraire si le court diminue et que des mineurs se retirent, les frais augmentent puisque l'ether à moins de valeur.
Quelques références :
Elles sont toutes en anglais.
submitted by JeanBono to BitcoinFrance [link] [comments]

ECRIVEZ L'HISTOIRE DU NOUVEAU BITCOIN AVEC MINING CITY ... [FR] Miner du Z-cash [WIKI 4][Valable en 2020] What Does Bitcoin Become? Histoire de la monnaie des origines au Bitcoin 1, par Simone Wapler - Partie 1 OUBLIEZ LE BITCOIN  Ces 2 crypto sont l'Avenir - YouTube

Coinhouse (anciennement la Maison du Bitcoin) est à la fois une plateforme en ligne et un espace physique [2] d'échange de cryptomonnaies.La plateforme permet l'achat et la vente de Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH) et Litecoin (LTC).. Le propriétaire de la marque est la société Arizen 35 rue du Caire Paris 75002 [3], [4].. Histoire. La Maison du Bitcoin (société Prixing) est fondée en mai ... Bitcoin Classic était l'un des forks de l'implémentation de référence Bitcoin Core.Ce fork visait à augmenter la capacité de traitement des transactions de bitcoins en augmentant la taille des blocs de la chaîne de blocs [1].. Les blocs, qui contiennent des données transactionnelles, forment la structure de base de la chaîne de blocs.Bitcoin Classic a d'abord été similaire, bien que ... Avant Bitcoin – 1968 : Première publication de Forth, langage de programmation à pile inventé par Charles H. Moore et qui servira de modèle à Script, le langage de programmation de Bitcoin. – 1977 : Première description du chiffrement RSA qui utilise une clé publique pour chiffrer et d’une clé privée pour déchiffrer des données confidentielles. – 1979 : Ralph […] Baisse du cours du bitcoin. Ailleurs-11 juin 2018 14. 1 2 3 ... - Histoire de Bitcoin - Statistiques du site. Dons. Ils acceptent les dons en bitcoins : - L'UNICEF France - Wikipédia - Wikileaks - Human Rights Foundation - Internet Archive - LibreOffice - La quadrature du net. Ailleurs Evénement majeur, le second halving de Bitcoin vient de se dérouler ce soir à 18H46 (17H46 GMT). Le bloc 420000 a été relayé par F2Pool. Le « halving » c’est la division par deux, tous les 210 000 blocs, de la récompense attribuée aux validateurs du réseau Bitcoin. Cette récompense passera ce soir de 25 à 12,5 bitcoins par bloc validé. Quelques repères : – Premier bloc : 3 ...

[index] [26090] [31031] [32687] [31994] [16321] [5615] [25324] [5247] [17224] [12463]

ECRIVEZ L'HISTOIRE DU NOUVEAU BITCOIN AVEC MINING CITY ...

Mon adresse Bitcoin pour les donations ( à votre bon cœur m'sieur dame). ... [FR] Miner du Zcash avec une carte Nvidia [WIKI 8][Valable en 2019] - Duration: 4:04. Qu'est-ce que le bitcoin, pourquoi faut-il s'y intéresser ? 🤔 L'ACTUALITÉ, TOUS LES JOURS SUR INSTAGRAM : http://instagram.com/hugodecrypte/ L'ACTUALITÉ TOUS... Le bitcoin est la crypto la plus connue mais est-ce vraiment celle à acheter. Je vous parle des 2 crypto qui à mon sens ont le plus de potentiel. Dîtes-moi q... Dans cet épisode nous verrons : 00:00 : Introduction 00:33 : Le fonctionnement du Bitcoin, 01:38 : Le concept de la Blockchain, 02:44 : Comment échanger de l... 00:40: Retour sur l'histoire des monnaies 03:11 : Les premières cryptomonnaies (B-Money, HashCash) et les cypherpunks 08:01 : Ça colle à la peau : Bitcoin, la monnaie du darknet ?

#